Photokina, la suite

J’ai mal au pied.

La visite continue et j’ai craqué pour des achats dispendieux. Une valise rigide pour deplacer géné torches et pieds, pentographe pour le studio et une potence murale, le tout pour 150 euro.

Des solutions de calibration d’optiques, certaines étant des usines à gaz.

Des stands remplis de belles images, des solutions pour bébé (bébé non fourni)

Une réflexion au sujet de « Photokina, la suite »

  1. Sympa la palette de calibration géante,
    La solution d’éclairage pour bébé à l’air top,
    Il va falloir investir dans des chaussures de randonnée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.