Photokina, le retour

Le retour à la maison.

En fin de compte, la kina n’aura pas été cette fête de la photographie que j’attendais. Le marché évolu, peutêtre aussi que je ne suis pas passé aux bonnes dates. Cette année, j’y suis allé le mardi, mercredi et jeudi, avec les professionnels alors qu’il y a deux ans, j’y avais été les vendredi, samedi et dimanche, les deux derniers jours réservés au grand public il y avait plus d’animation.

Demain,  par exemple, un.batiment supplémentaire sera ouvert, destiné aux évents pour le grand public. Un salon à deux vitesses, un pour les professionnels de la photographie, et une grande fête pour les passionnés, de quoi les faire réver.

Quelques achats réalisés ce dernier jours sur des accessoires en provenance de Chine (qu’est-ce qui ne vient pas de Chine actuellement ?) tel une potence d’éclairage à fixer au mur (50 euro) un pantographe pour fixer sur mes rails au plafond (60€) deux valises grandes tailles  sur roulettes (40€ pièce) pour transporter mon géné et:mes torches,  une table de prise de vue translucide de 60 x 60 cm (60 euro).

Des produits fabuleux à voir, chez Olympus avec l’OMD EM1 II qui semble être fabuleux, l’Hasselblad  XD1 qui ouvre la porte au moyen format « portable » et « abordable », des boites à lumières de type parapluie avec focalisation de la lumière, plein d’accessoires de stabilisation  pour hybride et smartphone ou camsport, l’arrivée de la vidéo d’immersion en capture de type réalité virtuelle.

BRef, une kina qui tient quand même ses promesses, qui permet de réver sur du beau matériel et qui donne des idées d’équipements pour progresser dans nos métiers.

Des stands orientés aussi directement sur des services internet destinés aux photographes mais,mon allemand étant inexistant et leur anglais très différent du mien (ou l’inverse). Laissez moi le temps de voir les différends sites de fournisseurs rencontrés pour vous les présenter plus en détails après.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.