Une carte PRO pour le BTP

Bonjour,

Avez-vous, comme moi, suivi cette information que les métiers du BTP (Batiments, Travaux Publics) ont maintenant une carte profesionnelle reconnue par l’Etat grâce à L’Union des caisses de France Congés Intempéries BTP, association administrée par des entrepreneurs et artisans du bâtiment et des travaux publics.

Il s’agit d’une carte destinée aux artisans et salariés, permettant de définir un statut professionnel reconnu par les autorités, par l’Etat.

img_0375

Cette action a pu être mise en place et aboutir grâce à une application de la loi Macron.

Actuellement, l’Etat a du mal a reconnaitre les statuts professionnels. Un photographe professionnel a juste besoin de son propre avis pour se dire professionnel. Un cuisinier professionnel a juste besoin de s’auto-proclamer ainsi que quasiment tous les corps de métiers.

Pour le BTP, il s’agit d’un outil supplémentaire pour lutter contre le travail illégal, protéger les ouvriers du batiments, pouvoir constater qu’ils sont bien assurés, bien enregistrés légalement.

Imaginons !

Pour les photographes, une carte professionnelle permettant :

  • de définir une qualification effective
  • une reconnaissance vis à vis de l’Etat
  • Une reconnaissance des services de l’Etat (fiscaux, culture …)
  • à lutter contre le travail illégal ou déloyal

Cette reconnaissance permettrait de discuter sur nos régimes, nos statuts. Les histoires de TVA, de charges diverses et variées…

En tout cas, cela prouve qu’il est toujours possible de faire revenir l’Etat sur une décision unilatérale, de pouvoir, tous ensemble, défendre nos professions de photographes.

Stéphane Riou
présidence du GNPP Ile de France

4 réflexions au sujet de « Une carte PRO pour le BTP »

  1. Pour l’instant, il est a retenir que ‘on peut faire évoluer l’Etat. Une carte de photographe, peut englober les auteurs, signaler les spécialisations et la labelisation de tel ou tel photographe. Le QR Code en bas de la carte du BTP renvoie sur une base de donnée donnant les renseignements nécessaires du possesseur de la carte. Bien entendu, cette réflexion demandera un débat entre tous les groupements.

  2. Salut Stéphane

    Je ne peux pas être avec vous lundi, pour des raisons familiales,
    mais néanmoins cette idée de carte est à creuser… avec des points…type Master*****,*****,****,***,**,*,
    cela permettrait peut être de faire des niveaux de distinction auprès du public sur les photographes et les faux-tographes
    ( en communiquant dessus bien sûr et en incitant les clients à savoir à quel type de professionnels ils ont à faire )

    bon week end
    Philippe

    Envoyé depuis mon appareil mobile Samsung.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.