Forum Pro Image

Dans deux jours commence le Forum Pro-Image. 

Au risque de me répéter, c’est une occasion unique de rencontrer des fournisseurs, des partenaires, des confrères, dans une manifestation entièrement orientée « professionnels ».

Professionnels ! Un mot dont l’on peut douter actuellement à voir les grandes différences de niveaux, de connaissances techniques des « photographes pros » sur le marché.

Vous êtes sûrs d’avoir le niveau ? Alors venez voir les jouets aptes à vous faire réver et, peut-être, avoir l’idée de les acquérir. Venez voir des techniques, des process, receuillir des idées différentes de ce que vous pratiquez.

Vous avez un doute sur votre niveau mais avez envie d’être un professionnel ! Venez acquérir des connaissances, où, au moins, prendre conscience de ce qui vous manque afin de pouvoir l’acquérir.

Nous sommes dans un environnement professionnel où la reconnaissance du photographe peut laisser à désirer. Que ce soit par les pouvoirs publics, voir nos clients.

Depuis 1824, où un homme a fixé une image sur un support, la photographie a toujours fait réver. Qu’elle soit pratiquée par des professionnels, ou des amateurs, ou simplement des utilisateurs, elle a toujours apporté son lot de rêves et de désir.

Venez redécouvrir cette notion de rêve et de désir lors de ce salon, entièrement orienté vers vous.

Quand à moi, je vais venir réver lundi, en participant à la master class de Uwe Ommer. Désolé Mr Ommer, mais j’étais adolescent quand je voyais vos photos dans les magazines. J’admirais plutôt le travail des photographes de presse à l’époque mais vos photos, et celles de quelques autres, me fascinaient et me faisaient réver. J’ai eu le plaisir de partager votre table à l’Eté des Portraits, il y a quelques années, et j’aurai un grand plaisir à vous revoir et à vous écouter lundi.

www.forumproimages.fr
Stéphane Riou

Présidence de la Chambre Syndicale de la Photographie Professionnelle (C.S.P.P.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.