Le Forum Pro-Image

Bonjour,

j’ai mis un peu de temps à préparer cet article car je ne savais pas comment émettre une critique sérieuse sur un évènement qui a été pourtant formidable.

Le Forum Pro Image, à l’initiative de Jean-François Fortchantre, a été une réussite dans l’idée de faire se rencontrer des photographes professionnels,  des intervenants du monde juridique,  des fournisseurs et des gens d’autres horizons.

Tout était très très très bien mais …

Un point de déception : la masterclass de Uwe Ommer !

 Je suis né en 1963, Uwe Ommer fait parti de ma culture photographique, de mes rêves de photographes dans les années 80. J’avais eut l’occasion de diner à sa table en compagnie de deux de mes confrères lors de l’Eté des portraits, et ce repas, cette rencontre, avait été très agréable.

Une masterclass animée par lui a été l’occasion de voir comment il travaillait, comment il placait ses lumières, comment il mettait en scène ses images.

Je me suis retrouvé dans une séance de club photo, et pas des meilleurs car certains sont de haut niveau, avec un modèle qui bouge tout seul devant des photographes amateurs qui mitraillent (certains en mode rafale), sans s’occuper des ombres sur le visage, des défaults de postures et ainsi de suite. Le maitre était en retrait, regardant tout cela, faisant un petit commentaire par ci par là, sans aucune explication de sa méthode de travail, ou alors il travaillait comme cela dans le passé et son talent vient du savoir-faire du modèle à savoir se placer seul ?

Les deux heures d’atelier se sont transformé en 1 heure, sans prise de note, sans prise de vue tellement la masterclass était de niveau médiocre, et je suis sorti de cette salle où la notion de qualité professionnelle était absente.

Une déception majeure, surtout sortant d’une formation avec Philippe Gaucher la semaine précédente, formateur partageant sans réserve son savoir et photographe méritant amplement le titre d’artiste.

Bref, il me reste le souvenir des images de Uwe Ommer, images d’une période, d’une époque passée, images que je trouve toujours très belles, même si la beauté photographique de l’auteur en a pris un sérieux coup.

Un grand merci à Jean-François Fortchantre pour l’organisation de ce salon, que j’aurai encore grand plaisir à fréquenter lors de sa prochaine édition.

Stéphane Riou
présidence de la Chambre Syndicale de la Photographie Professionnelle (C.S.P.P.)

2 réflexions au sujet de « Le Forum Pro-Image »

  1. L’avis donné n’est pas celui de Stéphane Riou, photographe, mais celui du président de la CSPP, CSPP qui a fait de la communication pour cet évènement, et pour la masterclass aussi, et la seule personne qui a montré du professionnalisme lors de cette masterclass était le modèle.

    Je ne mélange pas le contenu entre une formation de deux jours et une manifestation de deux heures, je souligne simplement le désir de partage très différents des deux formateurs.

    L’image transmise auprès d’amateurs qui étaient les participants de la masterclass auquel j’ai assisté est désastreuse dans le sens ou ils ont le sentiments que le travail d’un pro est de bêtement mitrailler le modèle devant eux.

    La CSPP est un groupement, et si des membres de la CSPP sont en désaccord avec le texte mis sur le site, ou en accord, n’hésitez pas à rajouter votre commentaire sur la news. N’hésitez pas non plus à fournir le site en articles si vous avez des ressentis sur des manifestations ou des choses à partager.

  2. Cher Stéphane, à la lecture de ton article, je décèle une déception par rapport à tes attentes de la masterclass de Uwe Ommer.
    Je n’y ai pas assisté soutenant mon ami d’enfance Patrick de Saint-Exupéry dans la présentation de ses projets.
    Je ne porterai donc pas de jugement direct sur cette masterclass mais étant donné mon antériorité dans la profession je vais me permettre quelques réflexions.
    Il est illusoire de penser obtenir le même contenu d’une formation de deux jours avec des professionnels actifs et non spectateurs (Stage Ph. Gaucher) avec celui d’une masterclass et cela quel que soit l’intervenant. De nombreux intervenants plus ou moins connus du public sont sollicités pour des interventions de ce genre, ceci participe à la promotion des manifestations professionnelles. A mon sens ces masterclass sont plutôt des « one man show » ?
    Le niveau de la masterclass que tu qualifies de « médiocre » reste ton sentiment que je respecte surtout en connaissant ton implication pour tirer la profession vers le haut, mais n’est pas forcément celui de tous les participants et/ou membres de la CSPP.
    Peut-être devrais-tu posséder deux signatures, une SR photographe pro et SR présidence de la CSPP ?
    Amicalement,
    Christian

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.