Date limite : 31 mars 2018

Bonjour,

Vous êtes photographe professionnel ?

En tant que professionnel, vous vous devez de développer votre communication, de montrer vos images, de montrer votre appartenance à une profession et à montrer que vous êtes un artiste.

Mais comment ?

En juillet 2017, nous vous avons présenté sur ce site une manifestation d’importance en France.

En 2002, Gérard Cimetière, photographe portraitiste à Bourbon Lancy, crée ce qui deviendra la plus grande exposition photographique professionnelle de France, L’Été des portraits.

Tous les deux ans, cette exposition présente, dans les rue du vieux Bourbon, les œuvres de photographes professionnels, dont maintenant nombres de photographes venant d’autres pays.

L’Été des portraits, c’est une exposition, c’est un concours, c’est une manifestation, c’est une présentation de la richesse artistique des photographes à un instant T.

C’est un homme, Gérard Cimetière, épaulé par les bénévoles du vieux Bourbon. C’est un lieu, à quelques kilomètres du lieu de naissance de la photographie. C’est un évènement renommé maintenant. C’est une participation à quelque chose de grand, un rassemblement de photographes. C’est une exposition à ciel ouvert dans les rues d’un village de caractère ou dans des lieux atypiques pour exposer des images.

C’est l’occasion, lors de l’inauguration, de réaliser de belles rencontres.

C’est quelque chose à ne pas rater, auquel vous vous devez de participer dès que vous vous sentez une âme de photographe professionnel.

Cela a un coût : 35 Euros par photo que vous voulez exposer.Une très faible somme pour participer à un évènement de cette importance.

Voici le lien pour avoir plus d’informations et pour participer.

https://www.letedesportraits.com/espace-pro

Ne reportez pas à demain, car dans quelques jours, ce sera trop tard.

Stéphane Riou
présidence de la Chambre Syndicale de la Photographie Professionnelle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.