État de santé du pays pour nos activités

Où en somme nous concrètement de l’épidémie de Coronavirus en France.

Je ne vais pas vous parler de traitement, de vaccin et d’espoir à un retour à la normalité pour nos activités.

Nous sommes en crise sanitaire pour encore plusieurs mois.

Voici quelques vues afin de mieux appréhender les faits :
(provenance : ministère de la santé)

Il y a des cas partout sur le territoire. Toutes les régions sont touchées. Toutes peuvent développer une recrudescence des cas de contamination.


Les cas confirmés sont toujours en hausse !


Les hospitalisations marquent le pas et semblent amorcer maintenant une phase de plateau. La courbe n’est pas encore descendante mais le confinement montre enfin son efficacité.


Un courbe rassurante, celle des réanimations. On commence à voir une nette tendance à la baisse laissant penser une maitrise de la prise en charge suffisamment tôt des patients ou des protocoles de soins qui commencent à porter leurs fruits.


Les décès à l’hôpital ne marquent pas encore le pas. La baisse des réanimations est-elle liée à la baisse des entrants ou aux décès importants des patients. Le marquage au pas des hospitalisations laisserait penser que la baisse des entrants est directement liée à cette courbe.


Tous les pays du monde sont touchés, quelle que soit leur latitude, longitude, la température ambiante chaude ou froide. Attention donc à ne pas écouter les âneries sur les réseaux et on ne peut espérer que ce virus disparaîtra à la venue des beaux jours. Nous avons eut un mois de mars et un début avril exceptionnel au niveau météo et pourtant le virus s’est développé. Respectez le confinement et les gestes barrières pour limiter au maximum sa propagation.

ATTENTION : Le déconfinement du 11 mai n’est pas une invitation à faire la fête. NOUS SERONS AU 11 MAI AU MÊME NIVEAU QUE LE 14 MARS DERNIER. Il faudra toujours éviter les attroupements, les promiscuités.

Stéphane Riou
président de la Chambre Syndicale de la Photographie Professionnelle