Covid 19 – Quoi faire ?

Le 23 septembre dernier, le ministre de la santé a présenté un plan drastique pour la santé vis à vis de la Covid 19. Ce plan réduit fortement les regroupements, envisage des fermetures d’activités, des réductions de plages horaires de certains types de commerce et pourrait amener, si besoin en était, à un nouveau confinement général.

Ce plan est sectorisé par département, avec des niveaux d’alertes différents.

Les départements sont classés en 5 catégories :

  • Les départements en zone Verte
  • Les départements en zone Alerte
  • Les départements en zone Alerte renforcée
  • Les départements en zone Alerte maximale
  • Les départements en état d’urgence sanitaire territorial

et non pas de différentes valeurs de rouge…

En rapport à ces alertes, des décisions peuvent être prise par le prefet. Celui-ci a toute latitude pour adapter ces mesures en les durcissant si il estime nécessaire de le faire.

Une réunion a déjà eut lieu entre les organisations professionnelles, dont l’U2P, représentant de façons générales des artisans et professions libérales, et la FNP, spécialisée sur le monde de la photographie, et des politiques, ministres, actuels ou anciens.

Cette réunion n’est que le début de discussions permettant de défendre aux mieux nos intérêts au sein d’un plan visant une sécurité sanitaire de notre pays et à limiter les dégâts économiques.

Comme je vous le disait plus haut, les préfets sont décisionnaires actuellement. Vous trouverez ci-après le lien pour consulter toutes les annonces des préfectures vis à vis des conditions restrictives propres à votre département, y compris les territoires et départements outre-mer. Ces informations peuvent dater d’avant le 23 septembre, si le département n’est pas encore concerné par de nouvelles mesures, ou avoir été mis à jour si des restrictions ont été mises en place. Choisissez le lien vers le site et non Facebook ou Twitter…

Lien vers les sites des préfectures…

Nous vivons des temps difficiles pour nos activités, prises de vue, commerce, formation. Ces temps ne vont pas s’adoucir prochainement, nous en sommes tous conscients. Depuis ses débuts, les professionnels de la photographie ont connu des hauts et des bas, la dernière grande crise ayant été l’arrivée du numérique. Lors de ces crises, nous avons perdus quelques uns d’entre nous en chemin. Soyons attentifs à nos confrères, et si vous rencontrez des problèmes qui vous semblent insurmontables, n’hésitez pas à en parler… Ensemble, nous pourrons allez tous de l’avant.

Stéphane Riou
président de la Chambre syndicale de la Photographie Professionnelle.