Bonne année 2021

La C.S.P.P. vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2021.

Quel optimisme …

Bien entendu, nous commencerons l’année toujours sous le signe de la crise de la Covid 19. Nous pourrions avoir un confinement au mois de janvier, régional ou national, de type stricte.

Mais …

Mais il y a le vaccin ! Enfin disponible, peut-être pas efficace à 100% mais certainement suffisant pour revenir à une vie normale vers le mois de mai.

Une vie normale ?

2020 a été une année de crises. Crise sanitaire, forte et meurtrière. Une crise économique, avec un maintien à bout de bras par l’Etat afin d’en limiter la casse. Il y aura certainement une crise sociale en 2021, lors du relachement des tensions liées à la crise sanitaire.

Et puis il y a une crise plus sournoise que l’on voit tous les jours et dont on ne parle pas : une crise sociologique !

Les comportements des gens ont fortement changé, et ce dans des axes diamétralement opposés. La préférence alimentaire des circuits courts et l’achat en masse sur l’Internet ont été deux de ces axes, pourtant si opposés. Les priorités des familles ont changé, les centres d’intérêts aussi. Nous avons évité une inquiétude de masse mais il existe une tendance dépressive latente légèrement contrebalancée par les fêtes de fin d’années, même si celles-ci ne se sont pas passées comme à l’habitude pour nombre d’entre nous.

2020 a montré aussi une profession forte. Une profession porteuse de solution et de projet au plus haut niveau de l’Etat.

Malgré ces crises, 2021 pourra être une belle année.

Une année ou l’évènementiel pourra reprendre, et les photographes liés à ces activités pourront retravailler. Une année de mariages, cumulant ceux de l’année dernière avec ceux de cette année. Une année ou la fréquentation de nos studios, de nos magasins, pourra revenir à un flux plus conséquent et régulier. Une année de spectacles et de réunions festives autour d’une table dans un restaurant.

2021 sera aussi une année avec de nouveaux produits, de nouveaux appareils. Si les photographes ont souffert, nos fournisseurs aussi ont connu des difficultés terribles. Notre reprise sera aussi la leur.

Mais 2021 se doit d’être une année de reconstruction, et pas seulement une année de reprise. Suite aux confinements, nombre de photographes ont modifié leurs façon de travailler, intégrant les nouvelles technologies de communication dans notre travail si traditionnel. Ces nouvelles façons ne doivent pas être des mesures d’exceptions pour une période de crise mais doivent intégrer notre mode de travail pour les années à venir.

Nous ne reviendrons donc pas à une vie normale, mais nous allons oeuvrer pour une nouvelle façon de vivre, de travailler, en rapport aux modification de la société dans laquelle nous vivons. La C.S.P.P. est consciente de ces changements d’états et sera présente auprès de ses adhérents pour évoluer elle-même, comme elle l’a fait cette année, et constamment ces années passées, et les aider à développer leurs activités professionnelles en s’adaptant à ces nouvelles contraintes et opportunités.

C’est donc conscient de toutes ces contraintes à venir, mais aussi de toutes ces opportunités qui vont se présenter à nous, que je vous souhaite à tous une très bonne année 2021, qu’elle vous apporte la santé, le bonheur pour vous, vos proches et vos clients, et le plaisir de voir vos affaires reprendre.

Stéphane Riou
président de la Chambre Syndicale de la Photographie Professionnelle.